Home » Loisir » Circuit à l’île Maurice : quelques festivités culturelles à apprécier

Circuit à l’île Maurice : quelques festivités culturelles à apprécier

Maurice est une très belle île qui est prisée pour son climat, ses plages idylliques et sa vie culturelle. Si certains vacanciers apprécient l’aspect tropical de l’île et ses richesses naturelles, d’autres préfèrent les trésors culturels mauriciens. Déjà, il s’agit d’une île multiculturelle. Les descendants de nombreuses ethnies qui y ont vécu sur place à une époque ont permis à l’île d’offrir une mixité culturelle attrayante. D’ailleurs, la population est constituée de créoles, franco-mauriciens, indiens et chinois. Pour apprécier cet aspect culturel, il est conseillé d’assister à l’une des festivités culturelles de l’île.

Thaipoosam Cavadee, célébrée en janvier ou en février

Thaipoosam Cavadee est une fête religieuse. Elle est célébrée pour honorer le dieu Muruga qui est le fils de Shiva. Elle marque également la fin de 10 jours de prière et de jeûne à travers un rite de purification d’origine hindoue. Elle est souvent organisée selon le calendrier luni-solaire, mais souvent elle se déroule en janvier ou février par la communauté tamoule. Pour votre information, il s’agit du festival le plus important et le plus spectaculaire pour cette communauté. Après les 10 jours, les festivités sont clôturées par un pèlerinage des dévots aux temples tamouls ou Kovils. 

Au cours de cette fête, une procession a lieu, durant laquelle les adeptes portent leurs cavadees qui sont des structures en bois ornées d’offrandes telles que des fleurs, feuilles, fruits et photos de saints honorant Muruga. Au cours même de l’événement, certains participants s’affligent des douleurs en perçant certaines parties de leur corps avec de fines aiguilles. Ces actions permettraient d’élever l’âme. Les festivités rassemblent notamment une importante foule de gens venue de toute l’île. Ce sera une impressionnante manière d’immerger dans la culture mauricienne. D’ailleurs, pour votre prochain séjour, cliquez ici afin de confier votre séjour à des professionnels.

L’Ougadi, fêtée en mars ou en avril

Si vous avez la chance de visiter l’île Maurice durant ces périodes, vous avez peut-être la possibilité d’assister à l’Ougadi. C’est la célébration du Nouvel An de la communauté Telugu originaire du sud de l’Inde. La célébration de cet événement se déroule telle qu’elle est en Inde. Il faut savoir que l’Ougadi est célébrée durant un mois à travers l’île. Il s’agit notamment d’une fête familiale. L’objectif de cet événement est surtout de se défaire des vieilles choses et de prendre de nouvelles résolutions. Un grand nettoyage des maisons et un achat de vêtements neufs seront donc au rendez-vous pour préparer la fête. Une fois le jour J arrive, tout le monde se réveille tôt afin de prendre un bain purificateur appelé Mangala Snaanam. 

Pour se faire, on se purifie avec de l’huile parfumée et de la pâte de dholl. Toute la famille procède également à la décoration de la maison et de la cour. Des offrandes sont aussi préparées, notamment des gâteaux Ariselou et l’Ougadi Pacchadi. Ensuite, tout le monde se recueille dans la chambre de prière à la maison pour des pujas. Les enfants iront ensuite se prosterner aux pieds de leurs parents pour demander la bénédiction. Après cela, tout le monde se rend au Devaalayam pour des prières spéciales. Après les prières, on prépare des plats particuliers comme le Pulihora qui est à base de tamarin, de fleurs de neem, de canne à sucre avec le sel. Généralement, il contient un mélange de six saveurs différentes. Sinon, d’autres plats s’y ajoutent comme le Payasam, Rasam, Appalam, Sambar…

Ce ne sont qu’une partie des célébrations très populaires à l’île Maurice. D’autres festivités se succèdent toute l’année. Il est donc conseillé de bien se renseigner afin de pouvoir profiter au maximum au cours de son séjour à l’île Maurice.

Source image : Commons Wikimedia 

Posted in Loisir

Comments are closed.