Home » Sport » Débutant en paris sportifs : les bonus et les cotes des opérateurs

Débutant en paris sportifs : les bonus et les cotes des opérateurs

Comment débuter dans le monde des paris sportifs ?

Source: ruedesjoueurs

 

Attiré par l’univers des paris sportifs, vous ne savez pas comment l’appréhender. Or, un joueur non préparé peut s’exposer à de lourdes pertes financières. Avant toute chose, il convient de définir une somme pour sa bankroll et s’y tenir. Ensuite, il faut choisir sur quelles plateformes vous inscrire : pour cela, il convient de regarder son bonus et ses cotes… 

Conseil 1 : Regarder les différents bonus proposés

Les bonus en euros ou en paris sportifs

À l’inscription sur la plateforme, l’opérateur propose le remboursement – à hauteur de la somme déposée (dans la limite d’un montant défini) – en euros ou en paris sportifs. Cette offre de bienvenue permet de jouer sans risque de perte au départ. Par exemple, en ce moment, Winamax s’engage à rembourser jusqu’à 100 € en euros sur un premier pari perdant. De son côté, le bonus Netbet préfère créditer jusqu’à 150 € en freebets (paris gratuits) en fonction du montant du premier dépôt effectué.

 

Le premier pari, s’il est perdant et/ou gagnant

Certains opérateurs récompensent la souscription par le remboursement de la somme déposée (en euros ou en freebets), quel que soit le résultat du pari. Actuellement, c’est le cas de Betclic, qui offre jusqu’à 100 € en paris gratuits. Sinon, la plupart des plateformes se positionnent sur un premier pari perdant.

 

Bon à savoir : Il s’agit de bien lire les conditions d’utilisation des bonus pour déterminer si la somme remboursée doit être misée en une ou plusieurs fois. Par exemple, le bonus Zebet prévoit jusqu’à 100 € en freebets pour un premier pari perdant – 50 % immédiatement et 50 % à la validation du compte. Puis, l’opérateur offre jusqu’à 50 € tout au long des 2 premiers mois de jeu : un remboursement de 10 % de mises perdantes (jusqu’à 25 €) le premier mois et la même proposition le second mois.

Conseils 2 : Regarder le niveau des cotes

Avant de choisir la (ou les) plateforme(s) sur lesquelles vous désirez vous inscrire, il faut regarder le niveau de cotes proposé : majoritairement proches les unes des autres, elles réclament votre attention puisqu’un site avec des cotes avantageuses vous offrira davantage de rentabilité. Un simple écart de 0.1 point peut avoir des conséquences sur vos gains – allant de 10 centimes pour un pari à 1 € à 10 € sur une mise de départ à 100 €. De manière répétée, cet écart peut largement influencer la santé de votre bankroll.

 

Pour effectuer cette comparaison, rendez-vous sur le site Rue des joueurs : il agrège les données des opérateurs les plus importants : Winamax, Betclic, Zebet, Unibet, PMU, Bwin, NetBet, ParionsSport en ligne, etc. Il suffit de vous rendre sur les pages de la discipline visée (football, basket-ball, tennis…) et de regarder les plateformes qui enregistrent les meilleures cotes des matchs à venir. Vous verrez rapidement les opérateurs qui se détachent dans le sport que vous convoitez.

 

Une dernière mise en garde avant de vous lancer : « jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

 

Posted in Sport

Comments are closed.