Le bon moment pour offrir une alliance ou une bague de fiançailles

Deux bijoux, deux occasions, mais un même sentiment : la bague de fiançailles et l’alliance témoignent toutes deux de la force de l’attachement entre deux êtres qui s‘aiment. Présentée dans une boîte tapissée de velours ou glissée au doigt, ornée d’un diamant solitaire ou gravée au nom des amoureux, chacune de ces bagues s’accompagne de traditions que vous êtes libre de suivre ou non. Mais à quel moment faut-il offrir l’alliance ou la bague de fiançailles ?

Qu’est-ce qui différencie l’alliance de la bague de fiançailles ?

Les différences entre alliance et bague de fiançailles sont nombreuses, car ces deux bijoux n’ont ni le même objectif, ni le même sens. Ainsi, la bague de fiançailles :

– est offerte avant l’alliance ;

– n’est pas liée à un engagement officiel mais témoigne d’un engagement moral ;

– se porte d’abord à la main gauche puis à la main droite, lorsque l’alliance la remplace ;

– est généralement réservée à la femme du couple ;

– arbore souvent un diamant ou une pierre sertie alors que l’alliance est plus sobre.

Quand offrir une bague de fiançailles à l’élue de son cœur ?

Si vous souhaitez suivre les conventions, c’est l’homme qui présentera la bague de fiançailles à sa future femme, lors d’une demande en mariage. Celle-ci peut prendre toutes sortes de formes, de la plus classique avec un repas chez les beaux-parents à la plus originale avec une annonce en public ou une déclaration d’amour chorégraphiée.

Traditionnellement, la demande de fiançailles s’effectue après deux ou trois ans de fréquentation du couple, mais les mœurs actuelles tendent à placer le mariage après d’autres projets tels que les voyages, les enfants, l’achat d’une maison, la poursuite d’études ou l’obtention d’un travail fixe.

Vous pouvez offrir une bague de fiançailles à partir du moment où vous pensez avoir trouvé la personne qui partagera votre vie. Si vous avez déjà parlé de mariage entre vous, que vous avez concrétisé des projets ensemble et que les potentielles épreuves vous ont soudés, il est sans doute temps de choisir une bague pour votre amoureuse.

source pixabay.com

À savoir : le mariage a généralement lieu un ou deux ans après la demande. Pensez-y afin de prévoir l’organisation de cet évènement qui demande aussi bien du temps que du budget.

Quand les alliances sont-elles échangées ?

L’alliance porte bien son nom. Elle symbolise l’engagement que prennent deux personnes l’une envers l’autre à se soutenir et s’aimer, quelles que soient les difficultés. L’alliance est aussi l’un des rares bijoux pouvant être porté par les hommes qui n’en mettent habituellement pas. Elle est en effet assez sobre dans sa version masculine, et consiste la plupart du temps en un anneau lisse en or ou en argent.

L’échange des alliances fait suite à celui des consentements. C’est en quelque sorte une validation physique des vœux qui ont été prononcés à l’oral. Lorsque le mariage est seulement laïc, le témoin remet les alliances au maire et celui-ci demande aux époux de se les passer respectivement aux doigts. Dans les mariages religieux, les alliances sont souvent apportées par un enfant et remises au prêtre qui les bénit. Ensuite, le mari passe la bague au doigt de sa femme et celle-ci lui remet sa propre alliance.

Alliance et bague de fiançailles : un passage obligé ?

Il n’y a pas de caractère obligatoire dans le fait d’offrir une bague de fiançailles à sa future épouse. Parfois, la bague est remplacée par un autre cadeau, par un voyage, un objet symbolique ou personnalisé. En revanche, les alliances sont incontournables lors d’un mariage religieux, puisqu’elles témoignent aussi bien de l’engagement des époux l’un pour l’autre que de celui envers Dieu.

source pixabay.com