Home » Immobilier » Le viager immobilier résumé en 4 grands points

Le viager immobilier résumé en 4 grands points

Le viager consiste à vendre un logement en échange d’une rente viagère et/ou d’un bouquet, en conservant éventuellement le droit de continuer à y vivre. Bien entendu, ce type de vente immobilière est assez complexe, et comporte de nombreux éléments à connaître.

Pour vous aider à mieux comprendre son fonctionnement, voici les 4 grands points concernant le viager.

viager

Source : Pixabay

Le viager est un contrat dit « aléatoire », puisqu’on ne peut connaître sa durée

La particularité du viager, c’est qu’il est toujours de nature aléatoire. En effet, contrairement à une vente immobilière classique, il est impossible de savoir à quel moment le propriétaire récupérera la pleine propriété du bien.

Quel que soit le type de contrat viager, il ne prend fin qu’après le décès du vendeur, sauf cas exceptionnels.

Le viager implique habituellement le paiement d’un bouquet, puis de rentes mensuelles

Le viager est habituellement caractérisé par les rentes mensuelles – ou annuelles – que l’acheteur paie au vendeur jusqu’à son décès. En outre, un bouquet est généralement versé au vendeur dès la signature du contrat. Bien que techniquement optionnel, le bouquet est devenu un usage dans le viager.

 

Il existe plusieurs types de viagers, présentant leurs avantages et inconvénients

Lorsque l’on parle de viager, on pense généralement à un appartement en viager occupé, avec bouquet et rentes. Et pour cause, il s’agit tout simplement du cas de figure le plus récurrent. Ceci dit, il existe plusieurs autres types de viagers :

  • Le viager libre, qui permet à l’investisseur de jouir du bien dès la signature du contrat
  • Le viager sans bouquet, dont les rentes seront logiquement plus élevées
  • Le viager sans rente qui, moyennant le simple versement d’un bouquet initial, permettra à l’investisseur de récupérer le bien après le décès du vendeur.

Loin des clichés, le viager immobilier est un placement éthique et social

Pour finir, le viager a pour particularité d’être un investissement parfaitement éthique et responsable. En effet, bien que ce mode de vente soit victime de nombreuses – et injustes – idées reçues, il n’a rien à voir avec le « placement immoral » que l’on décrit parfois.

Au contraire, acheter un bien en viager permet à une personne de subvenir à tous ses besoins durant le reste de sa vie :

  • S’il s’agit d’un viager occupé, le crédirentier peut continuer à vivre chez lui dans le meilleur confort
  • Dans le cas d’une vente en viager libre, le crédirentier peut partir vivre où il le souhaite, tout en bénéficiant d’une rente conséquente
Posted in Immobilier

Comments are closed.